Mon roadtrip en Afrique Du Sud

Hey, 

Comme certains d’entre vous le savent j’ai passé 2 mois en Afrique du sud. Je suis partie en Afrique du Sud parce que j’avais envie de découvrir une partie du pays qui me faisait envie depuis longtemps déjà. Je ne voulais pas le visiter en mode touriste, j’avais vraiment envie de découvrir la culture. J’ai décidé de m’engager dans une association locale qui essaye d’aider le système éducatif dans les bidonvilles de Muizenberg à 20 minutes de Capte Town. C’était vraiment une expérience enrichissante tant du point de vue du voyage que personnel. J’ai rencontré des enfants formidables, des bénévoles investis et personnes qui sont devenus comme ma famille. Les membres de l’association étant des sud africains, j’ai pu baigner dans la culture et découvrir une partie du pays. Cet article va être un méli-melo de lieux à visiter, de bonnes adresses et de photos. 1_3 cup fresh lime juice3 tbsps agave nectar1 cup pineapple juice2 cups pineapple1_4 cup triple sec

Je me suis rendue dans 3 villes durant mon séjour : Muizenberg (là où je vivais), Cape Town et Knysna. Je vais vous détailler mon expérience dans ces 3 villes.

Muizenberg 

Muizenberg est une petite ville de surfer à 20 minutes de Cape Town en voiture. Muizenberg est idéal si vous voulez être loin de l’agitation de Cape Town tout en pouvant vous y rendre sans problème.

Les activités à faire :

Muizenberg Mountain : Faire de la randonnée sur la montagne qui se trouve à Muizenberg. C’est une toute petite ville donc on la voit de loin. Au sommet de cette montagne il y a une superbe vue sur la plage et sur tout Muizenberg. Il faut environ 1h de marche pour arriver au top.

IMG_2209 (1)

Muizenberg mountain

Aller à la plage : Pour faire du surf ou simplement se promener et prendre des photos devant les « beach houses » mythiques. C’est THE plage pour surfer, les gens ne font presque que ça. C’est pour ça qu’on l’appelle le surfer’s corner.  Je prenais régulièrement des cours de surf avec African Soul Surfer . Le tarif est d’environ 8€ pour la leçon d’1h avec planche et combinaison inclus. Si vous ne voulez pas de leçon, vous pouvez louer tout simplement une planche et une combi pour environ 5€ de l’heure.

IMG_1852 (2)

beach houses

IMG_0890IMG_0892 (2)

Boulders beach : C’est une plage mythique à 15min en voiture de Muizenberg. En vous rendant sur cette plage vous pouvez voir des pingouins d’afrique à l’état sauvage. C’est une zone préservée donc il faut payer pour pouvoir y accéder (environ 10€). Je ne le savais pas quand j’y suis allée, mais il y a deux entrées, une où il y a énormément de queue et où on est séparés de pingouins par des barrières. Il y a une deuxième entrée où on peut directement marcher sur le sable avec les pingouins.

Cape point & Cape of good hope : Cape point est l’endroit où l’océan indien et l’océan atlantique se rencontrent. Vous pouvez clairement voir la délimitation entre les deux océans. C’est magnifique à voir et surtout vous pouvez rencontrer des babouins à l’état sauvage sur votre chemin. (Faites attention à ne pas amener de nourriture histoire de ne pas vous faire voler votre sac par un babouin affamé haha, true story). Cape of good hope est le point le plus au sud de l’Afrique. Certains disent que c’est faux, d’autres disent que c’est vrai. Allez savoir. En tout cas c’est à voir. (image ci dessous : cape point)

 

Elephant eye cave : Une autre « petite randonnée ». J’étais époustouflée par la beauté de cette randonnée. Le chemin est aussi beau que l’arrivée. J’ai craché mes poumons pendant cette randonnée mais ça en valait tellement le coup. Le but final est d’arriver dans une cave avec une vue imprenable sur Muizenberg. Les images valent mieux que des mots.

IMG_0325 (2)

Elephant eye cave

Chapman’s peak : C’est mon endroit pré-fé-ré. J’y suis retourné deux fois tellement j’ai adoré. Ce n’est pas une randonnée,  il faut simplement prendre la voiture pour se rendre sur les lieux. Avec mes amis, on se rendait dans cette cave pour pique niquer et regarder le couché du soleil. J’y suis allée par temps dégagée avec une magnifique vue sur l’océan et un autre jour plus nuageux où j’avais l’impression d’être arrivée au paradis.

IMG_1931 (3)

Chapman’s peak

IMG_1967 (3)

Chapman’s peak

IMG_0679

Chapman’s peak

Observer les baleines à Kalk bay : Tout est dans la descritption. Il est possible d’observer les baleines à Kalk Bay. Ca coûte entre 150 et 200€. Je ne l’ai pas eu l’occasion de le faire mais c’est quelque chose que j’aurais adoré voir.

Où manger ?

Blue Bird Garage Food and Goods Market : Plus communément appelé le friday market par les locaux, ce marché est le pa-ra-dis sur terre. C’est un marché, où tous les vendredis, il y a plusieurs stand qui vendent de la ,ourriture, des bijoux, des vêtements etc. Malheureusement, je n’ai pas de photos tellement je me précipitais pour manger, sans penser à rien.

Empire café : C’est un restaurant où j’ai pu goûter aux meilleurs brunchs. C’était vraiment notre point de rendez-vous avec les bénévoles pour bruncher le dimanche. Ils font des croissants ganis d’oeuf et de bacons. En tant que  française, quand j’ai vu ça sur la carte, je me suis dit « Blasphème » ! Mais mon dieu, en fait c’était un délice.

IMG_0571 (1)

Tiger’s milk : C’est un restaurant où ils font de très bons burgers, mais ce que j’ai préféré ce sont les doritos + poulet + fromage ! Une tuerie.

Knead bakery : Un très bon restaurant où vous pouvez manger des brunchs et des cafés fancy. Il y a des plats très instagrammables si vous voulez savoir.

Joon : C’était LE point de rendez-vous des bénévoles. Il y font des plats faits maison. Un vrai délice ! Petit plus, ils font des cheesecakes à tomber. Un plat qui m’a beaucoup plus également, c’est un toast boeuf parmesan ! Bref, j’en bave encore.

Hang ten cafe : C’est aussi un très bon restaurant ! Des brunchs et beaucoup de plats pour les vegans. Le petit plus, c’est la vue sur la plage avec un petit esprit retour de surf.

Où sortir ?

Oroboros : Appélé aussi « oros ». J’aime beaucoup ce petit bar parce que pas mal de personne de la ville s’y retrouve autour d’un verre. Le petit plus, des shots à 1€50, on dit oui !

Brassbell : La journée c’est un restaurant, le soir il se transforme en grosse soirée karaoké. Le concept est qu’il n’y a pas de DJ, les ambianceurs de la soirée c’est vous et les gens qui viennent. Petit plus, les verres ne sont pas chers non plus et il y a une piscine d’eau de mer à  l’extérieur.

African Soul surfer : Mythique dans muizenberg ce bar a une terrasse qui donne une superbe vue sur la plage. Il y a fréquemment des showcase de reggae pour ceux qui aiment ça. C’est aussi une auberge donc il est possible de booker une chambre à des prix compétitifs. C’est également ici que je louais ma planche de surf pour une heure.

Cape Town

Cape Town est une ville qui regorge de tellement de ressources qu’il est impossible de s’ennuyer dans cette ville. Voici une longue liste (non exhaustive) de ce qu’on peut y trouver.

Les activités à faire

IMG_1517

Lion’s head

Lion’s head : Une montagne avec une superbe vue sur Camp’s bay. Il faut environ 2h pour arriver au sommet.

Faire du parapente à Signal hill : C’est une petite colline juste devant Lion’s head où il est possible de faire du parapente.

IMG_0722

Table mountain

Table mountain : Cette montagne fait partie des 7 merveilles de la nature. Elle culmine à plus de 1000m d’altitude. Son nom de montagne de table vient de sa forme plate. Il y a plusieurs chemin pour accéder au sommet. Il faut entre 3 et 4h pour y accéder. Pour les non-sportifs comme moi il y a la télécabine ahah !

Old biscuit mill : Mon marché préférée ! On y trouve de tout, de la nourriture de ouf (le plus important), des vêtements, de la déco etc. Petit plus, un stand de vêtement vintage (ma passion) à petits prix.

First Thursdays : Tous les premiers jeudis de chaque moi, les galleries, les magasins et les restaurants sont ouverts tard le soir. L’occasion d’organiser une sortie pour découvrir Cape Town de nuit.

Slave lodge museum : Ce musée m’a beaucoup appris sur l’esclavage et l’origine de la population d’Afrique du Sud. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle « The Rainbow Nation » (la nation arc-en-ciel) du fait de leurs origines divers. J’ai également beaucoup appris sur l’esclavage.

Botanical garden  Kirstenbosch : C’est l’un des endroits les plus magnifiques que j’ai jamais vu de ma vie. Quand on m’a dit jardin botanique, je m’attendais à simple jardin des plantes. Mais c’est plus que ça ! Il y a une vue imprenable sur table mountain (un chemin pour accéder au sommet est d’ailleurs accessible). Des images valent mieux que milles mots. Je vous laisse donc avec ces dernières. (images ci-dessus)

bffee1d4-add8-45cc-baec-71b287159de3 2

(Kirsenbosch Botanical garden) 

(Vue de Camps bay du haut de Lion’s head) 

Camps bay : C’est la plage paradisiaque qu’il y a entre Lion’s head et Table Mountain. L’eau est plus bleu que bleu. On peut d’ailleurs l’observer au sommet de Table mountain et de Lion’s head également.

Robben Island : Selon moi c’est une visite indispensable à faire. On apprend plus sur les conditions de détention de Nelson Mandela à Robben island. L’appartheid est laisse de fortes sequelles en Afrique du Sud et faire un tour par Robben island aide à comprendre. Et surtout, voir la cellule de Nelson Mandela, la classe non ?

(Robben Island et la cellule de Nelson Mandela)

Seal Island : Comme son nom l’indiqué c’est l’île des phoques. Ce n’est pas indispensable d’y aller puisqu’on peut croiser des phoques dans Cape Town, mais ça reste quand même une belle expérience. Il est même possible de croiser des requins attirés par les phoques.

(Waterfront & des phoques qui se reposent sur le port )

Waterfront : C’est un indispensable de Cape Town. J’ai l’impression de me répéter mais  il y une vue incroyable sur Table Mountain. On peut y retrouver pleins de petits restaurants de bords de mer et de petites boutiques souvenirs. Ce qui fait vraiment la beauté de cet endroit c’est le port, la grande roue et table mountain en fond.

Bo-kaap : C’est un quartier très connu à Cape Town. Ce quartier est mythique avec ses maisons et ses voitures anciennes, on se croirait à Cuba. C’est là où les esclaves affranchis étaient logés après l’abolition de l’esclavage.

(Bo-kaap)

Junk and disorderly (368 Albert Rd, Woodstock, Cape Town) : Bon que serait un article écrit par mes soins sans un peu de mode ? RIEN ahah ! J’ai découvert une petit boutique vintage (vous connaissez mon amour pour le vintage) près du Old Biscuit Mill Market. On y retrouve des pièces so 90’s et so oversize, tout ce que j’aime.

Où manger ?

Stellenbosch : Pour les adeptes de vin et de fromage, Stellenbosch est l’endroit idéal pour passer l’après-midi.

Msanzi : L’une des plus belle expérience que j’ai vécu là bas. Comment expliquer ? C’est une grand-mère qui a ouvert sa maison pour en faire un restaurant. Elle fait toute la cuisine elle-même selon les traditions Xhosa (une éthnie d’Afrique du Sud). Pour y aller, il faut réserver pour qu’elle cuisine tout pile pour le nombre de personnes qui viennent. Le tout est convivial avec une grande table et un buffet volonté. Ce qui est bien c’est qu’elle explique d’où vient chaque plat et pourquoi elle les fait. En fin de repas, elle explique son histoire, ce qui la rend très attachante. Je vous conseille ce restaurant à mille pour cent.

mzansi

Gold Restaurant : Une expérience plus qu’un restaurant. Le concept de ce restaurant est qu’il y a un show pendant que l’on mange. La nourriture est très bonne et le divertissement est dépaysant.

Où sortir ?

The secret gin bar : C’est le genre de concept que j’aime bien. Cette chocolaterie la journée se transforme en bar le soir. Quand on arrive devant la façade, on se retrouve face à une chocolaterie. Pour accéder au secret gin bar le soir il faut le préciser à l’entrée qu’on veut aller dans ce bar.

Yours truly : Un bar à l’ambiance plutôt cool avec une super déco.

Arcade café : Un restaurant qui se transforme en bar le soir. Pour les adeptes du hip-hop c’est l’endroit parfait.

Knysna safari 

Faire un safari était sur ma bucket list depuis que je suis toute petite. C’est chose faite et c’était vraiment fantastique. C’est mon meilleur souvenir ! Je suis passée par les services de Cape Xtreme. Le safari s’est déroulé sur 3 jours et m’a coûté 300 €. Ce tarif comprenait les repas du soir, le logement, le safari et certaines activités. C’est une option moins chère que le fameux parc Kruger pour les plus petits budgets comme le mien. Nous avions un guide pendant les 3 jours. Je vais vous expliquer comment cela s’est passé.

1er jour : Le guide Cape Xtreme est venu nous chercher en Van à Muizenberg pour nous emmener à 4h de routes de Cape Town. Il nous a conduit directement à la réserve Botlierskop. Nous avons été conduit à travers le réserve d’animaux par notre chauffeur trop gentil qui s’appelait Mandela. Il nous a expliqué le mode de vie de certains animaux et surtout pourquoi les safaris existaient. À cause du braconnage, les zones de vie des animaux sont entourées de barbelés pour limiter l’accès au personnel de la réserve et ainsi protéger les animaux du braconnage. C’était génial de voir les animaux dans leur habitat naturel. J’ai pu voir 3 de  Big 5 : Lion, éléphant, buffle, léopard et rhinocéros noir. 

De retour du safari, nous avons mangé dans le restaurant de la réserve avec encore une fois une vue magnifique et une ambiance très cosy. Ensuite, ce qui le souhaitaient pouvaient faire des activités optionnelles : tyrolienne, quad, visite de la canopée etc. Nous somme ensuite rentrée à l’auberge où nous allions passer la nuit. Le repas du soir étant inclus dans le tarif. Nous étions accueillis par des hôtes très gentils qui nous ont fait un bribe (spécialité sud africaine sous forme de barbecue). Délicieux ! 

2ème jour : Nous avons commencé la journée par une visite des marchés locaux. Ensuite nous avons fait l’activité que j’ai préféré de tout le voyage. La visite d’un sanctuaire d’éléphants recueillis après avoir été maltraité par le braconnage. Je suis tombée en amour des éléphants. Cela peut paraître bizarre dit comme ça mais c’est devenu mon animal favori après cette échange avec eux.

IMG_1143

Nous avons ensuite visité un sanctuaire de singes eux aussi victimes de braconnage. Pour les amateurs de sensation forte, il est possible de faire du saut à l’élastique du haut du pont bloukran River Bridge. Si vous ne voulez pas sauter comme moi, vous pouvez toujours monter sur le pont pour encourager les autres et admirer la vue qui est incroyable. Après toutes ces émotions, nous sommes rentrés à l’auberge. Après le dîner nous somme allés admirer le coucher de soleil du haut de Knysna Hill.

Capture d’écran 2018-12-12 à 20.03.08

3ème jour : Le 3ème et dernier jour s’est articulé autour de la visite de paysages magnifiques. Nous avons pu voir la ville de Oudtshroon aussi appélée « la capitale de l’autruche ».  En effet, on a pu voir beaucoup d’autruches s’y promener en liberté. Il y avait le choix entre deux activités : la visité des Cango caves (grottes) et la visite d’un ranch. Je conseillerai de visiter les grottes car je n’ai pas trop adhérer au ranch du fait de la captivité des animaux. Est ensuite venu le temps, de rentrer. Le temps de passer par le désert de karoo sur la route 62 qui est un endroit vraiment photogénique.

À savoir

Météo : Je suis partie en Afrique du Sud au mois de Juin et Juillet. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce sont les mois les plus froids en dans le pays. Je vous rassure, cet hiver est moins virulent qu’en France mais il y a quand même du vent et de la pluie. Il fait entre 10 et 15 degrés. L’été commence à partir de décembre.

Pourboire : En Afrique du Sud, il est d’usage de laisser au moins 10% de l’addition en pourboire. Je dis il est d’usage mais c’est obligatoire, donc ne vous étonnez pas.

Sécurité : Je ne vous l’apprends pas,  l’Afrique du Sud est un pays où il y de l’insécurité. Il y a ainsi des précautions à prendre lorsqu’on décide de voyager là bas. Ne pas marcher seul le soir ou la nuit tombée. Ne pas avoir de signes de richesse ostentatoire dans la rue. Lorsque l’on marche sur long street, ne pas se laisser toucher par quiconque, c’est souvent un subterfuge pour voler les téléphones. Lorsque vous êtes en voiture, vérouillez les portes quoi qu’il arrive. Ne pas psychoter. Il y a certes de l’insécurité mais une fois qu’on est prévenu sur l’attitude à adopter, il est plus simple de profiter de son séjour.

Suivre:
Partager:

N'hésites pas à me dire ce que tu en penses


Vous recherchiez quelque chose?